Isolation par l’intérieur : parfois, le “plan B” !

L’isolation par l’intérieur réside dans le fait de placer un matériau isolant sur la face intérieure des murs d’un bâtiment en vue de diminuer ses déperditions thermiques.

Il faut bien l’admettre, cette technique est moins efficace que l’isolation par l’extérieur. Par ailleurs, elles est plus difficile à mettre en œuvre, et a pour conséquence de réduire le volume utile des pièces isolées. Enfin, elle ne permet pas toujours de diminuer en suffisance l’impact des nœuds constructifs rencontrés.

Dans cette mesure, une étude de la faisabilité de ce système est toujours vivement recommandée. Cette étude permettra notamment d’évaluer les nombreux risques hygrothermiques (condensation, moisissures,…) et mécaniques susceptibles d’être générés par cette opération.

En dépit de ces inconvénients, l’isolation par l’intérieur est parfois utilisée en rénovation, lorsqu’aucun autre choix n’est possible. Ce cas peut notamment se présenter lorsque la façade offre une valeur patrimoniale, ou que des contraintes urbanistiques sont présentes.

Vous désirez en savoir plus sur nos techniques d’isolation, et notamment sur les cas où l’isolation par l’intérieur est pertinente ? Ne manquez pas de nous contacter

 

Tags:

Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience client et l'utilisation de son site. En continuant à surfer sur ce site, vous acceptez les conditions d'utilisation de ces cookies et notre politique de confidentialité . Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer